4, place de la Mairie - 03460 Aurouër | A partager sur
Commune Mairie Allier Moulins Auvergne Rhônes Alpes
Aurouër, Vendredi 10 Juillet 2020, 23 °C, Nuageux

L'affouage

Origine de l'affouage

L'affouage est une pratique qui remonte au Moyen-âge.

A cette époque, le seigneur des lieux accordait aux habitants de ses villages le droit de récolter du bois de chauffage dans les forêts. Ce droit valait pour chaque foyer (focus en latin qui signifie foyer, feu) d'où le nom de cette pratique.

Aujourd'hui, l'affouagiste habite une commune forestière et fait son bois de chauffage en versant une taxe souvent modique à la commune.

Origine de l'affouage à Aurouër

Rapport du Sous-Inspecteur des forêts pour la Direction de Forêts établi en 1863.« Il n’existe aucun document qui fasse connaître d’une manière précise comment s’est établi l’affouage de la section d’Aurouër.Il est à présumer que le droit en faveur de la section date de l’époque où la propriété lui a été attribuée. Les recherches faites jusqu’à ce jour pour fixer cette époque et déterminer les conditions de la cession n’ont pas amené de résultats. Cependant il est une tradition qui s’est conservée parmi les anciens de la section, c’est que le bien provient d’une donation faite au profit de la paroisse d’Aurouër par une Dame qui l’habitait.Quoi qu’il en soit, cette paroisse en a toujours joui sans trouble. En 1755, Monsieur LEGROS, Maître particulier des Eaux et Forêts en résidence à Moulins en faisait l’aménagement en 25 coupes avec fixation du quart en réserve. »

Demande de lot de bois

L'affouage aujourd'hui

Parmi les coupes prévues à l'aménagement et marquées par l'ONF, la commune décide, ou de les vendre, ou de les délivrer à ses habitants : ce sont celles destinées à l'affouage.

La commune délivre gratuitement aux habitants les têtes de chênes et les arbres identifiés lors du matelage.

Les arbres sont marqués par les forestiers de l'ONF dans les jeunes peuplements à éclaircir et dans les taillis. Leur diamètre ne dépasse généralement pas 35 cm à hauteur d'homme.

Les affouagistes participent à la gestion sylvicole de la forêt communale.

En prélevant un certain nombre de jeunes arbres identifiés par le forestier, ils permettent en effet aux autres de mieux se développer.

Cette activité leur permet aussi d'apprécier à sa juste valeur le patrimoine de la forêt communale.

Lots de bois :

Consignes lots 2018